En pleine tempête

Par Geneviève de Simone-Cornet Photo: Jean-Claude Gadmer « Peut-être les abus sexuels sont-ils la seule issue que le Saint-Esprit ait trouvée pour nou…

Tous les éditoriaux
Le bénévolat, une aide précieuse

La session cantonale de l’Eglise catholique dans le canton de Vaud de l’automne 2017 avait pour thème «Le bénévolat». Il est devenu celui de l’année p…

Tous les éclairages
Auxiliaires de l’eucharistie

Dans notre unité pastorale, nombreuses sont les personnes qui distribuent la communion non seulement lors de la messe dominicale, mais encore dans les…

Tous les témoins

Le livre du moment

Trop tard !« Trop tard ! » par Martin Werlen
Face à la crise qui secoue l’Église catholique comme rarement par le passé, que dire et que faire?? Parmi tant d’échos et de réponses contradictoires à ces questions, voici un ouvrage qui sort du lot. Les qualités suivantes, peu souvent réunies, recommandent sa lecture. Le sujet traité est de brûlante ACTUALITÉ. Elle est brûlante au sens le plus concret du mot, l’actualité de l’Église catholique. La maison brûle?! La survie même de cette Église semble en danger, en tout cas en Occident. Sa crédibilité est en chute libre. Beaucoup s’en éloignent, à grand fracas ou sur la pointe des pieds. Le constat de l’auteur se veut radicalement RÉALISTE. Pour lui, le temps du déni est terminé.

Prix 29.00 CHF
Commander le livre

Il poverello!

Par Thierry Schelling Photo: Ciric François a instauré en 2017 une Journée mondiale des pauvres. « N’oublie pas les pauvres », lui a glissé dans l’ore…

Communauté solidaire

Dominique Tornay, épouse de Jean-Gabriel et maman de trois enfants, tombe gravement malade. Immédiatement, un réseau de solidarités se mobilise pour l…

Les «pauvres du Seigneur» (Sophonie 2, 3)

Par François-Xavier Amherdt Photo: DR Si le pape François réaffirme l’option préférentielle de l’Eglise catholique en faveur des pauvres (voir La joie…

Regarde maman!

Un matin, une maman embrasse son petit qui s’en va à l’école. Sur le court trajet, l’enfant se retourne trois fois pour quêter son regard. Elle n’est …